Les financements

 

Tous les projets de création d’entreprise n’ont pas besoin du même niveau de financement car cela dépend :

  • Si vous lancez un service ou un produit le besoin en investissement ou en trésorerie sera différent. En effet, un produit doit être produit ou acheté avant que vous le vendiez. Il s’agit donc de payer des fournisseurs le plus souvent au comptant et d’avoir à gérer des stocks qui représentent de l’argent immobilisé. Il faut donc pouvoir « avancer » ces sommes ;

  • Si vous êtes hébergé juridiquement, administrativement et comptablement dans une CAE ou une couveuse d’entreprise vous n’aurez pas le même besoin en financement que quelqu’un qui s’immatricule en société commerciale.

 

1. Qu’est-ce que les fonds propres (ou capitaux de départ) ?

Ces capitaux permettent de faire face aux premières dépenses de l’entreprise et de financer le BFR (besoin en fonds de roulement). Les emprunts ne financent pas le fonctionnement mais l’investissement.

Comment constituer les fonds propres ?

  • Par un apport personnel et/ou les apports de vos associés.

  • Les plans d’épargne salariale et/ou d’épargne collectif.

  • L’ARCE (aide à la reprise et à la création d’entreprise) si vous êtes demandeur d’emploi rémunéré par le pôle emploi.

  • Les dons de vos proches (dons des parents ou grands-parents…).

 

2. Les prêts

Il existe des prêts d’honneur qui sont des prêts à taux zéro accordés à titre personnel aux créateurs d’entreprises afin de compléter les fonds propres. Ce prêt doit être couplé avec un prêt bancaire.

Les prêts bancaires classiques.

 

3. Les subventions et le crowdfunding

Les subventions sont des sommes d’argent attribuées par des acteurs publics ou des fondations sur des critères précis. Elles sont attribuées au niveau national, par exemple la BPI ou par certaines collectivités locales comme les Régions par exemple.

Les projets innovants ont des financements particuliers

Il est conseillé d’aller également voir sur le site de votre région les appels à projets ou les financements prévus pour la création d’entreprise.

Le crowdfunding passe par des plateformes dédiées et consiste en une solution de financement participatif. Il met en contact les porteurs de projets avec des particuliers financeurs. Ce sont des outils de collectes de fonds qui viennent en complément des autres sources de financement. Il existe un grand nombre de plateformes, certaines sont spécialisées (environnement, culture…).

NB : En aucun cas ce monde de financement ne peut remplacer les financements classiques.

https://tousnosprojets.bpifrance.fr/